C'est vrai qu'il y a bien longtemps que je ne vous ai plus donné à lire une recette de cuisine... Mais ce ne sera pas pour aujourd'hui. Alors, me direz-vous, que vient faire le boeuf braisé là-dedans? Et bien, j'ai lu un jour que le boeuf braisé devait sa "découverte" à une brave dame un peu bavarde. Cette brave dame était en train de cuisiner le repas du soir dont la pièce maîtresse était un rôti de boeuf. Mais sa voisine, qui mettait à sécher son linge au jardin, avait des ragots très croustillants à lui raconter et de fil en aiguille, une odeur suspecte provenant de la cuisine lui apprit que la viande commençait à brûler. Alors, pour ne rien manquer de la fin de l'histoire, la brave dame courut ajouter un peu d'eau dans la casserole et baissa la flamme avant de retourner au jardin. La voisine avait beaucoup à raconter et le boeuf mijota longtemps, longtemps. Le mari félicita sa femme de ce délicieux repas et ce serait l'origine des recettes de boeuf braisé... C'est mignon, non?

Je me suis rappelée cette histoire parce qu'à l'origine cette trousse devait être un pochon. Mais moi mon pêché mignon ce serait plutôt la fainéantise, donc, j'ai allègrement sauté quelques étapes. Pas envie de me compliquer la vie en devant insérer des cordons, pas envie de passer par l'étape - toujours un peu stressante pour moi - de former les angles de la base de la trousse.

Voici donc ma "trousse de fainénate" :

Coté face :

09-14 trousse plate 001

 

... et côté pile :

09-14 trousse plate 005

Vous l'aurez compris, la fermeture, c'est un simple ruban de soie noué au bouton de derrière qui vient se nouer autour du bouton de devant. Un peu de ouatine vient donner un peu de tenue à l'ensemble.

... Et la déco de dentelle laisse à penser que ce modèle était bien pensé dès le départ alors qu'il n'en est rien!-)))))))))))

Je compte en refaire donc si vous désirez un tuto, tant qu'à faire, faites-le moi savoir. Il ne sera cependant pas disponible avant la mi-octobre.

Pour la recette de boeuf braisé, au cas où je vous aurais mis l'eau à la bouche, je vous refile celle que je préfère trouvée ici

Et je vous quitte sur cette photo d'une des dernières fleurs du jardin. Avec cet été pourri, on trouve des fleurs là où on peut et pas forcément là où on les attend. Je n'ai semé aucune capucine à cet endroit, voilà donc une jolie surprise de la nature.

09-14 jardin 002

Passez un bon dimanche et une agréable semaine! Et au fait, si vous rêvez de champignons par ce temps pluvieux, c'est ici.